Nos boxes internet consomment-elles beaucoup ?

En matière d'économie d'énergie, un bâtiment basse consommation raccordé à internet est-il moins performant ?
Pour consulter ce blog, il est nécessaire  d'être raccordé à Internet. Sans parlé de rénovation d'installation électrique et de la norme NFC 15-100 par exemple, à la sortie des vacances, un sujet plus léger de la consommation des appareils en veille.
Les appareils laissés en position veille consomment de l'électricité : même si cette consommation peut paraître faible à l'échelle d'un foyer, elle est considérable au niveau d'un pays.
Laisser les appareils électriques, électroniques, les ordinateurs, le téléviseur, le lecteur DVD ou encore la chaîne stéréo en veille contribue à l'augmentation de la facture d'électricité d'un ménage de plus de 10 % par an. L'accumulation de l'énergie consommée par les différents appareils en veille dans un foyer peut atteindre 300 kWh par an, soit 10 % de la consommation totale.
Au niveau de la France, si tous les foyers éteignaient leurs appareils en veille, l'énergie économisée correspondrait à la production du quart d'une centrale nucléaire, soit la consommation d'électricité des villes de Lyon et Nice réunies, selon l'ADEME.
D'après le magazine de l'efficacité énergétique, la fonction de « veille » des box Internet ne permet pas de véritablement améliorer leur efficacité énergétique, ne diminuant que de 25 à 30% la consommation électrique par rapport à l’état « normal ». Ce type de technologie est pourtant désormais efficace sur d’autres équipements électroménagers, notamment les téléviseurs qui peuvent descendre sous le Watt une fois en veille. Ainsi, un écran plasma de 94 cm en mode veille consomme 5,6 kWh en une année.
Le mode économique « personnalisable », une expérience ratée : En 2011, un FAI a voulu intégrer à sa box un système « écologique » proposant de nouvelles fonctionnalités. L’appareil propose un mode « Éco » permettant de le configurer selon ses besoins : on peut ainsi choisir de désactiver la téléphonie,  déterminer  le débit des ports Ethernet et FTTH (10, 100,1000 Mb/s), faire le choix de réduire l’intensité des voyants lumineux ou encore les éteindre. Cependant, un test réalisé par le site Degroupnews sur ce boîtier montre que les économies d’énergie sont minimes.
Des circuits différents pour réduire la consommation électrique des boxes : A ce jour la solution la plus prometteuse mise sur l’optimisation de la finesse de gravure pour concevoir une box moins gourmande. Ainsi, avec un dessin de circuit qui évite les virages trop « serrés » ou les pistes trop rapprochées, la box peut-être 35% plus efficace à fréquence de fonctionnement équivalente.  En attendant la généralisation de ce type de technologie ou d’un mode veille réellement abouti,  le plus efficace demeure encore d’éteindre son équipement lorsqu’il n’est pas sollicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>